"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui regardent et laissent faire !" Albert Einstein

500'000 dollars pour débusquer les hackers d'Ashley Madison


L'éditeur du site de rencontres extraconjugales met la tête des pirates du groupe The Impact Team à prix.



Le site piraté Ashley Madison a choisi de mettre la tête des hackers à prix, annnonce ZDNet News. L’éditeur du service de rencontres extraconjugales s’engage à verser 500'000 dollars canadiens (357'000 francs) à toute personne apportant des informations menant à la capture des pirates qui ont publié les données de millions d'utilisateurs, se dissimulant derrière le pseudo The Impact Team.

«Cet évènement n'est pas un acte d'hacktivisme, c'est un acte criminel. Il s'agit d'une action illégale», dénonce Avid Life Media, la société canadienne propriétaire du site de rencontres. En Amérique du Nord, l'éditeur est attaqué en justice par des utilisateurs qui se sont regroupés afin de lui réclamer des millions de dollars de dommages et intérêts pour avoir négligé la protection de leurs données.

Deux suicides liés?

Au Canada, deux suicides pourraient être liés au piratage d'Ashley Madison, avait annoncé lundi la police. Qui dénonce également des tentatives d'extorsion et a élargi son enquête à la suite de ces suicides et de ces chantages. «Songez à quel point un divorce est dispendieux», débute ainsi un courriel adressé à des utilisateurs en les enjoignant de payer 1,05 bitcoin (200 euros), au risque sinon de voir leur vie personnelle exposée en détail sur la place publique, a raconté un porte-parole des forces de l'ordre.

C'est «un groupe de criminels», a-t-il dit au sujet de The Impact Team. Le groupe avait comparé vendredi le site Ashley Madison à un «trafiquant de drogues qui abuse des accros» et avait menacé de mener de nouvelles attaques. Il avait affirmé aussi détenir encore dix fois plus de données.