"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui regardent et laissent faire !" Albert Einstein

Uber engage les auteurs du piratage d’une Jeep


Le service de voiturage avec chauffeur à la demande compte notamment sur leur expertise pour sa future flotte de véhicules autonomes.

Uber Technologies Inc. a embauché les deux ingénieurs rendus célèbres en juillet dernier pour avoir pris les commandes à distance d’une Jeep Cherokee. Vidéo à l’appui, Charlie Miller et Chris Valasek avaient pris le contrôle depuis le salon de la direction assistée, des freins et du moteur du véhicule. Ils avaient profité de failles dans le système de divertissement de la voiture connectée au réseau de données mobiles d'un opérateur américain. Relayée par le magazine «Wired», leur démonstration avait contraint Fiat Chrysler Automobiles à rappeler les 1,4 million de véhicules équipés du système.

Uber a justifié l’engagement des deux experts en informatique comme la poursuite de ses efforts visant «à construire un programme avec une sécurité de classe mondiale». Le fournisseur de voitures avec chauffeur à la demande travaille notamment sur des véhicules autonomes. Il avait annoncé cette année la mise en place d’un laboratoire de recherche et de développement à Pittsburgh avec l’université Carnegie-Mellon. Travis Kalanick, le patron de 39 ans de la firme valorisée à quelque 50 milliards de francs, a déjà annoncé que sa flotte sera un jour autonome.