"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui regardent et laissent faire !" Albert Einstein

Call of Duty: World War II : le retour aux sources (enfin !)



Call of Duty marque un retour aux racines de sa franchise lancée en 2003. Développé par Sledgehammer Games, le jeu nous ramène dix ans après dans la même période historique que le premier jeu de la franchise sorti en 2003 et que "World at War" sorti en 2008.

C'est au total une vingtaine de missions sur les lieux emblématiques de la Seconde Guerre Mondiale en Europe qui attendent les joueurs. Commençant par le fameux D-Day, le débarquement sur les plages de Normandie, le jeu se transporte ensuite sur les différentes zones des batailles iconiques de cette période: la forêt de Hürtgen à la frontière belgo-allemande ou la libération de Paris.

Les images de la bande-annonce laissent entrevoir un univers réaliste, viscéral et dans la lignée des grands films de guerre. "Doté d'un large casting de personnages à travers l'Europe, les joueurs suivront l'histoire passionnante de Ronald 'Red' Daniels, un jeune soldat américain, alors que lui et son équipe, la légendaire Division d'infanterie des États-Unis, traversent le terrifiant théâtre de guerre européen", précise le distributeur.

Ce que la bande-annonce ne dit pas, en revanche, c'est la multitude de modes de jeu proposée dans ce 14e opus. Le classique mode multijoueurs est bien présent. Plus abouti, il offre aux joueurs la possibilité d'interagir de manière plus poussée avec leurs compagnons de mission. Autre nouveauté, le mode Co-op Explosif. Il permet de rejoindre une équipe dans une histoire originale et indépendante de l'histoire centrale.

Comme le mentionne Forbes, le jeu sur la Seconde Guerre Mondiale n'a pas résisté à insérer des nazis zombies dans son scénario. A priori une nouvelle fois dans un mode spécifique. Il faudra patienter jusqu'au 3 novembre, date de sortie de "Call of Duty: World War II" sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Egger Ph.